La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La république des Conseils 21 mars - 31 juillet 1919

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Lorsque l'Entente entend imposer un nouveau dépeçage du pays, le comte Karolyi refuse, il ne veut pas entrer dans l'histoire comme le fossoyeur de la Hongrie. La coalition socialiste porte au pouvoir Bela Kun, chef de la tendance bolchévique. Le Conseil des commissaires du Peuple ne peut régner sans faire imposer une "terreur rouge" par les "gars de Lénine". Profitant du chaos, les pays frontaliers s'empressent de finir le dépeçage, un conflit éclate avec la Tchécoslovaquie. Le 1er mai, les troupes tchèques entrent en territoire magyare, mais un réveil patriotique permet de créer la nouvelle armée rouge hongroise, sous les ordres du colonel Stromfeld qui va contre-attaquer et remporter des victoires. Arrivant en Slovaquie, les communistes slovaques proclament à leur tour une République des Conseils.
Aurel Stromfeld : chef de l'armée rouge hongroise
Pendant ce temps, une réforme agraire est entreprise qui ne satisfait personne, des milices sillonnent les campagnes, assassinant les opposants.
Le 20 juillet, l'armée rouge hongroise lance une offensive contre la Roumanie mais est battue à Kisùjszllas le 24.
Les sociaux-démocrates exigent la démission de Bela Kun alors que l'amiral Horthy prépare un gouvernement provisoire à Szeged avec l'aide de l'Entente.
Le 31 juillet, Kun démissionne et quitte la Hongrie. Les sociaux-démocrates forment un gouvernement provisoire dirigé par Gyula Peidl. Toutes les réformes mises en plac sous la République des Conseils sont annulées.
Le 3 août, les troupes roumaines entrent dans Budapest qui va être pillée systématiquement. L'armée roumaine ne quittera le pays qu'en novembre 1919 lorsque les troupes de l'amiral Horthy entreront dans Budapest.

Les troupes roumaines dans Budapest

[i]



Dernière édition par Alexderome le Lun 24 Mai - 0:28, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr
Très intéressant, merci alex !

Lorsque tu mentionnes le pillage de la ville de Budapest par les troupes roumaines, on parle d'œuvres d'art par exemple (un "pillage organisé"), ou plutôt des soldats qui piquent dans les boutiques de l'alimentation , par exemple ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php
Miklos Molnar dans Histoire de la Hongrie parle de rapines et de réquisitions, j'ai lu aussi que des usines furent démontées et envoyées en Roumanie.
ALEX
http://www.ephemanar.net/aout07.html#hongrie

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr
Henri Bogdan parle d'un pillage systématique du pays, l'on peut croire qu'il s'agit en outre des "prises de guerre" le démentellement d'usines et le transfert de machines-outils. Je ferai des recherches pour aprofondir mais il y a peu de sources à ce sujet.

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr
Plus de details
Comme butin : nourriture, vehicules, locomotives, machines-outils, les usines d'armement...
soit 50% du materiel ferroviaire,35000 wagons remplis de ble et du cheptel hongrois.

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum