La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les mouvements d'extrème-droite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les mouvements d'extrème-droite le Jeu 1 Avr - 0:30

A partir de 1922 apparaissent une centaine de partis d'extrème-droite. Auparavant, la répression à la Terreur Rouge fut organisée non pas par le gouvernement de transition de Kàroly Huszàr mais par groupes commandés par d'anciens officiers (Pal Pronay)dirigée contre les communistes, les francs-maçons,sociaux-démocrates et les juifs. L'irrédentisme en est certainement le point commun, mais s'appuyant également sur une réforme agraire s'attaquant ainsi a régime quasi-féodal de la Hongrie. Ainsi, la base est composée d'ouvriers agricoles alors que les squadristti italiens proviennent de la petite-bourgeoisie.

Un ancien officier, aide de camp de l'amiral Horthy, Gyula Gömbös fonde le MOVE (Magyar Országos Véderő Egylet-association de défense national hongroise), intrigant il représente un danger pour le gouvernement Bethlen qui interdit les organisations d'extrème-droite. Gömbös, revenu à des positions moins radicales ,rejoint le gouvernement et devient en 1929, ministre de la Guerre et premier ministre de 1932 à 1936, date de sa mort.
Gyula Gömbös
Le Parti ouvrier hongrois national-socialiste
Fondé par Zoltan Börszömeny et appelé les Croix de Faux car l'emblème représentait 2 faux entrecroisées avec une tête de mort, rappelant l'origine agrarienne du mouvement. Il tente de renverser le pouvoir mais son actin est réprimée par le pouvoir et son leader doit s'enfuir en Allemagne.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/les-hommes-politiques-f22/zoltan-boszormeny-et-les-croix-de-faux-t144.htm

Parti ouvrier et paysan national-socialiste hongrois
Fondé par Zoltan Mesko, dissident du mouvement fondé par Bôszörmeny, arborant chemise brune et crois gammée. Gômbös le fera interdire ainsi que le svastika, interdit car appartenant à un autre pays. Il lui fut alors trouvé comme symbole la croix fléchée. Ce sera le parti de Szalasi, le Nemzeti Akarat Partja qui se l'appropriera.

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum