La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La division "Florian Geyer"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La division "Florian Geyer"... le Sam 8 Mai - 9:33

Pour un compléments d'infos sur la Bataille de Budapest :


208 PAGES
Auteurs : Charles TRANG
Editeur : Heimdal
Parution : 16/12/2000


++++++++++
Citation :

Créé au début de la guerre à partir des unités de cavalerie de la SS, elle n'est pas encore une division mais seulement une brigade. Les escadrons de cavalerie SS sont engagés dès la campagne de pologne sur les arrières des troupes combattantes en tant qu'unité de police. A mon étonnement j'apprendrais que la brigade se rendra coupable d'exécution de prisonniers polonais !
A partir du 22 juin 1941 la SS-Kavallerie-Brigade est engagée dans des opérations de nettoyage sur les arrières du front de l’Est. Les SS participent à de nombreuses actions criminelles dans le cadre de la lutte contre les partisans... en fait de lutte, c'est surtout l’exécution de
nombreux prisonniers russes et l’élimination en masse de Juifs et de Tziganes.
L'auteur énumère des chiffres précis issus directement des rapports des hommes qui ont commis ces crimes. "les maraudeurs juifs ont été passés par les armes... conduisant les femmes et les enfants vers les marais n'a pas eu le résultat escompté car les marais n'étaient pas assez profonds pour qu'il s'en suive une noyade"
En parallèle, la SS-Kavallerie-Brigade est amené à délaisser son activité de lutte anti-partisans pour aller combattre sur le front, le besoin en hommes de la Wehrmacht est important. C'est alors qu'elle deviendra en juin 1942 une division à part entière : SS-kavallerie-Division.
Elle ne sera dénommé 8e division de cavalerie SS « Florian Geyer » qu'au début de 1944.
Elle subira des transformations avec notamment un de ses régiments qui sera à l'origine d'une nouvelle division de cavalerie SS : la 22ème division Maria-théresa, constitués de volksdeutsch hongrois.
Chargée de défendre Budapest à l’automne 1944, elle y sera anéantie avec la 22e division de cavalerie SS « Maria-Theresa » en février 1945. Les maigres restes, serviront de noyau à la 37e division de cavalerie SS «Lützow» qui aura un participation symbolique dans les dernières semaines de combats.
Cet ouvrage, très documenté, est une étude majeure pour comprendre comment certaines formations de la Waffen-SS ont pu, à côté d’engagements militaires classiques, participer aux activités criminelles menées sur le front de l’Est sous couvert d’opérations de nettoyage.

Source : ffl_cheesecake from http://www.croixdefer.net/forum/showthread.php?tid=1720&page=2

Z. Cool

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum