La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

38M Toldi I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 38M Toldi I le Dim 7 Mar - 3:49

38M Toldi I

L'armée hongroise ,qui n'était pas en manque de grands lecteurs de Fuller ,Guderian et autre Lidell Hart prit conscience de l'importance de l'arme blindé vers 1935 ,soit juste à temps pour tenter de rattraper le retards sur ces voisins en vue du conflit qui s'annonçait chaque jours de manière plus certaine .

Genèse :
Lorsqu'en 1935-1936 l'état major hongrois fit montre de son désir de disposer d'un blindé leger de conception simple et peu coûteux ,les deux industriels qu'étaient Weiss Manfred et Ganz ,se lancèrent dans une compétition en vue de remporter la future commande .
Weiss Manfred proposat son V4 ,un char leger amphibie de conçut par le célèbre Nicholas Straussler. Ganz ,proche (pour des raisons tant économique que politique ) du suédois AB Landswerk proposa elle de produire sous licence le Stridsvagn L-60 ,un char leger conçut en 1934 sous les cieux scandinaves .
Une compétition eut lieu en 1937 ,compétition dont le L-60 sortit vainqueur ,notamment de part sa suspension ultra moderne incluant les très novatrices barres de torsions ...
Cependant un certain nombre de modifications étaient encore à apporter ,notamment l'armement et ces fameuse barres de torsions ,produites en Allemagne ,trop souples pour assurer une suspensions convenable .
Ces corrections (imparfaitement ) réalisées ,l'engin fut commandé en série à raison de 80 exemplaires ...Il est notable que pour des raisons d'équité ,il fut décidé de confier la production à Ganz et à Weiss Manfred ,à raison de 40 engins par constructeurs .

Description :
Le Toldi I est un char léger conçut pour la guerre de mouvement .Sa Suspension composée des ingénieuses barres de torsion ,couplée avec son très bon rapports poids puissance de 18,2 cv/tonnes ,lui assure une excellente mobilité en terrain meuble .
Son blindage est composé de plaques d'acier laminés ou trempées selon les pièces .Il est notable que l'engin combine à la fois la soudure et le rivetage ,même si ce dernier se fait très discret .D'une épaisseur modeste ,ce blindage est en mesure d'arrêter les balles des mitrailleuses lourde ,mais peut craindre le feu de l'ensemble des armes anti-char du début du conflit .
L'armement est composé d'un fusil anti-char de 20mm ainsi que d'une mitrailleuse de 8 mm ,qui doivent être manipulés par le chef de char ,seul occupant de la tourelle .Cela ne simplifie pas la tâche de ce dernier qui doit donc cumuler les fonctions de chef de char ,de pourvoyeur munitions ,et de tireurs .Les deux autres hommes d'équipages consiste en un manipulateur radio qui dispose d'une radio de type R-5 ou R-5a ,et d'un conducteur .

Caractéristiques :

Dimensions :

Largeure: 2140mm
Longueur: 4750mm
Hauteur: 1872mm
Largeur des chenilles : 286mm

Poids en ordre de bataille : 8.500 Kg
Pression-sol : 0,55kg/cm2

Equipage :
3 hommes

Motorisation :
Moteur: Büssing NAG L8V/36TR
Cylindré : 7913 ccm
Puissance : 155 Cv
Rapports poids/puissance : 18,2PS/T

Capacité du réservoir : 253 L

Performances :
Vitesse maximum : 50 km/H
Taux de montée maximale : 40%
Franchissement en coupure verticale : 0,6m
Franchissement à gué : 0,7m
Franchissement en coupure franche : 1,75m
Autonomie sur route : 200km

Armement :
-Un fusil anti-char 36M Solothum alimenté par 208 coups .
-Une mitrailleuse Gebauer 34/37 M de 8mm, alimentée par 2400 coups ,modifiée avec le remplacement des tambours de 25 coups par un chargement par bandes .

Blindage :
Mantelet du canon : 13mm
Arc frontal tourelle : 13mm
Tourelle ,latéral: 19mm
Arrière tourelle : 9mm
Toit tourelle : 9mm
Arc frontal châssis : 13mm
Châssis ,latéral : 9mm
Arrière châssis : 9mm
Toît châssis :9mm
Plancher châssis : 9mm

Silhouette générale de l'engin .
Nota :Ces croquis ont été réalisés par mes soins à partir de ceux d'un L-60 ,purement indicatif ,il n'a pas la prétention représenter fidèlement les proportions les plus exactes de l'engin :




Engagement :
Produits à partir de l'année 1939 ,les engins seront livrés durant le courant de l'année 1940 aux sein des 1ere et 2e brigades motorisées .Lorsque les hostilités se déclenchent face à l'URSS ,le 27 juin 1941 ,ces deux unités sont regroupés au sein du Corps Gyorshadtest et sont engagées sur le front de l'est ,sous commandement allemand .
Si l'engin est capable de se démarquer par les performances de son châssis ,la faiblesse de l'armement couplé à celle de l'engin va gravement lui nuire sur un front où les soviétiques engagent des blindés autrement plus performants .A l'instar des autres blindés engagés par l'Axe ,les pertes seront particulièrement lourdes ,et atteindrons 80% en date du 24 novembre 1941 ,date à laquelle le Corps Gyorshadtest est retiré des opérations pour cause de destruction quasi totale .
Devant la piètre prestation des Toldis I ,la commande de 220 engins supplémentaires devant avoir lieu dans le courant de l'année 1941 ne fut pas passée ,et les autorités hongroises lui favorisèrent son descendant développé depuis ,le Toldi II ,mais aussi son concurrent ,le Turan .


Dévelopement :
La vie de l'engin fut trop courte pour qu'il puisse disposer de dévelopements à grande échelle .Il fut développé un successeur au 38M Toldi I sous la forme du 41 MToldi II ,un engin de lutte anti-char doté d'un Pak 40 allemand ,ainsi qu'une version de lutte anti-aérienne sur un châssis quelque peu modifié ,le 40M Nimrod .


Galerie photographique :

Le Landsverk L-60 ,ancêtre du Toldi I dont il ne diffère que par de menus détails (armement principalement )...
L'engin fit date dans la construction blindée puisqu'il s'agit du premier char doté de barres de torsions ,qui permet une bien meilleure mobilité que les trains sur bogies ,par exemple ...



Le Toldi I ,une fois entrée en production en Hongrie ,connues quelques variantes telle que l'adjonction ,sur quelques engins ,d'une radio R-5a ,reconnaissable à l'antenne cerceaux visible ci dessous ;




Ce Toldi I longe une colonne allemande ...Les hongrois n'auront ,tout au long du conflit ,qu'une marge de manoeuvre très étroites vis à vis de « l'envahissant » allié (dans tout les sens du terme que l'on veut !) ,le Corp Gyorshadtest sera ainsi laissé à la disposition pleine et entière de l'OKW ...




Ce Toldi I évoluant sur le front de l'est est sur le point d'être dépassé par ce qui me semble être un Mercedes L 3000 ,rappel s'il en faudrait un que le parc de camion hongrois était en grande partie issue du pays de Siegfried ...La Hongrie ,même en parvenant à rester dans la course aux blindés ,du abandonner celle du train ...




Cette intéressante photo nous présente une colonne hongroise évoluant dans une zone urbaine du front de l'est .
Le petit CV 33 suivant le Toldi du premier plan nous permet de rappeler que la Hongrie acheta 104 de ces tanquettes italiennes en 1938 ,afin de palier à son manque évident de blindé .



Ce camouflage fait de branchages diverses vient compléter à merveille la discrète livré des engins hongrois ,livrés fait de vert foncé ,de rouge brique ,sur fond ocre ,à l'instar des chars allemands de la fin de la guerre ...




Un Toldi et l'un de ses adversaires les moins redoutables ,un T-26 Mod 1931 .Il faut dire que cet engin ,doté de seulement deux mitrailleuses de 7,62 ,n'est pas tout à fait conçu pour les combats anti-chars .Ne nous y trompons pas ,cet engin est loin d'être représentatif du parc blindé soviétique de 1941 ...Les hongrois ne vont pas tarder à le découvrir .



Longeant un groupes de fantassins sur bicyclette au repos ,ce Toldi I s'enfonce dans les immensités russes ...Une telle photo est une belle occasion pour souligner que les soldats de l'axe étaient beaucoup moins mécanisés que le cliché que l'on en a ...A l'inverses des soldats soviétiques qui possèdent en 1941 un taux de mécanisation bien supérieur ...


Cette photo nous figure un Toldi I à proximité d'une auto-mitrailleuse hongroise de type 39M “Csaba” ...CV33 ,39M et Toldi I pourraient être les symboles de l'engagement blindé de la Hongrie en 1941 ...Avec respectivement 100% ,90% et 80% de pertes en date du 24 novembre 1941 ...




Doté d'une radio R-5a ,ce Toldi Iévolue sur une route boueuse ,nous sommes en plein automne 1941 ,et le corps expéditionnaire envoyé en Union Soviétique a déjà connu des pertes abyssales ...




Sources documentation :
http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=105&t=118204

http://gamma21.freeweb.hu/mtoldi.html

http://www.onwar.com/tanks/hungary/data/toldi1.htm

http://www.forum.panzer-archiv.de/viewtopic.php?t=2001&postdays=0&postorder=asc&start=0

Sources images :
http://gamma21.freeweb.hu/mtoldi.html

http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=47&t=141243&p=1274586

http://www.landskronakultur.se/landsverk/militart/stridsvagnar/l60-s.html

http://www.tanksinworldwar2.com/hungary-toldi.aspx

http://www.axishistory.com/index.php?id=4243

http://mailer.fsu.edu/~akirk/tanks/

http://encyberimg.encyber.com/dicimage/midimage/28/1212428.jpg

http://gamma21.freeweb.hu/gallery.html

http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=47&t=141243&start=30

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: 38M Toldi I le Lun 28 Fév - 16:59

Photo de Toldi, avec l'amicale autorisation de David Zambon

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr

3 Re: 38M Toldi I le Lun 28 Fév - 17:37

Yep, des 38M Toldi I. Les canons ont vraiment l'air minuscules, même pour du 20mm !

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: 38M Toldi I le Lun 28 Fév - 21:44

Merci !

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: 38M Toldi I le Mer 18 Avr - 18:28

Pour mon retour...

En couleur !



Z. Cool

PS : Si j'ai fait une erreur (Toldi II ?), merci de deplacer la photo dans le bon topic !

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: 38M Toldi I le Dim 29 Avr - 14:57

Merci Z, je vais réactiver le forum. Je te contacte par mp.
Alex

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum