La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le 13.(slow.)/JG 52 Post de Greg Ace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le 13.(slow.)/JG 52 Post de Greg Ace le Dim 12 Déc - 1:27

post de Greg Ace (déplacé ici)
La Slovaquie s'est proclamée indépendante en mars 1939. Elle a signé un traité avec le Reich qui lui accorde une protection « amicale ». Normalement, la Slovaquie s'administre elle même sous la présidence du prêtre Josef Tiso (moins sympa que Don Camillo!)
Le pays va prendre au campagne du Reich pour obtenir sa part de territoires.
L'aviation slovaque participe à la campagne de Pologne en escortant des stukas du III./St.G2. Un seul avion polonais est abattu (un Lublin R-XIII, avion biplan de reconnaissance).
Elle participe à l'invasion de l'URSS toujours en utilisant des biplans Avia B 534 (escorte de bombardiers et chasse libre).
Et c'est dans ce contexte que la Deutsche Lutwaffenmission (voulant maintenir les unités slovaques sur le front) décida de remplacer les biplans obsolètes.
Le 25 février 1942, 19 pilotes et 88 mécanos commandé par le capitaine Dumbala partent au Danemark à la 5.staffel du Jagdgruppe Drantheim, Jagdfliegerschule 3 pour commencer leur formation sur Bf 109.
C'est le 01.07.42. que l'instruction se termina et presque tous les pilotes sont affectés à la 13e Letka (escadrille).
Elle fût incorporée à la JG 52 sous la dénomination de 13.(Slovakei)/JG 52.
L'unité allait combattre à partir du térrain de Maïkop et obtenir ses premiers succès le 28.11.42. (mais faute de témoins, elles ne furent pas homologuées).
A partir du 05.01.43, les Bf 109 E commencèrent à être remplacés par des Bf 109 F puis le 01.03.43 par des G. Tous le long du mois de janvier, les pilotes participent à des escortes d'avions de reconnaissances (fW 189) et des bombardiers, et des chasses libres.
Pendant toute cette période, l'escadrille fît mouvement plusieurs fois de Maïkop à Krasnodar, Slavyanskaia, Kerth, Taman et enfin Anapa le 01.04.43 où elle restera pendant 5 mois au bord de la Mer Noire avant de commencer son retrait face à la poussée russe.
Pour remplacer le contingent au front, le major Dumbala demanda au ministère de la défense un contingent de remplaçants. Celui-ci arriva au front fin juin 1943. Mais les nouveaux pilotes étaient peu motivés depuis les défaites de Stalingrad et de l'Afrika Korps. Les vétérans accompagnèrent les "bleus"pour leurs premières missions. Puis une fois les vétérans partis, ils évitèrent autant que possible les contacts avec l'aviation soviétique. Ils y eu aussi des désertions au sein de l'escadrille (3 pilotes avec leur avion). L'unité fût retirée du front en octobre 1943.
Malgrés ses quelques soucis, l'escadrille a obtenu un bilan satisfaisant, plus de 2000 sorties, 216 victoires homologuées pour la perte de 7 pilotes (donc 3 déserteurs).

Liste des as slovaques (ayant plus de 10 victoires)
Jan Reznak 32 victoires (entre le 17/01/43 et le 30/06/43)
Izidor Kovarik 28
Jan Gerthofer 26
Frantisek Brezina 14
Frantisek Cyperich 12 (+2,5 contre l'Axe)
Josef Stauder 12
Pavol Zeleak 12
Anton Matusek 12
Rudolf Bozik 9 (+2,5 contre l'Axe)

Sources :
Aérojournal n°2 aout/septembre 1998
Slovakian and Bulgarian Aces of World War 2, J.Rajlich, S.Boshiakov et P.Mandjukov chez Osprey
In the skies of Europe, H.W.Neulen chez Crowood.
Batailles aériennes N°51 histoire de la JG 52
13.(slow.)/JG 52 de Jiri Rajlich chez Mushroom Model Publications.

GREG.[u]

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr
Merci pour ce remarquable post que je connaissais dans d'autres fora.
Pour introduire le 13.(slow.)/JG 52 mis sur pied en 1943,il faut rajouter l'histoire de la naissance de l'aviation slovaque.
Dès son indépendance le 14 mars 1939, la Slovaquie entra en guerre contre la Hongrie qui souhaitai récupérer des régions de peuplement hongrois (région danubienne et Carpathes). La toute nouvelle SVZ (Slovenske Vzdume Zbrane), armée de l'air slovaque ne fit pas le poids face à la MKLH.
Le 23 mars, les antiques Avia B-534 furent victimes de la DCA hongroise, 2 pilotes slovaques abattus : Jan Svetlik et Stefan Devan. Le bombardement des aérodromes slovaques par la MKLH amputèrent la SVZ. La fin de ce court conflit allait permettre la réorganisation de l'armée de l'air.
En septembre 1939, la SVZ participa à l'invasion de la Pologne. La première victoire aérienne était à mettre sur le compte de Vilian Grun (un RWD-Cool.

JAN REZNAK

ALEX

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum