La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un as croate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Un as croate le Mar 11 Jan - 12:36

Cvitan Galic est né le 29 novembre 1909 à Gorica un petit village près de Ljubuski dans une grande
famille (9 enfants).
Il termine sa scolarité élémentaire et il part chez un oncle médecin à Stolac. Il exerce les métiers de
meunier et de mécanicien avant de s'engager dans l'infanterie. Brillant cadet à l'école militaire, il
demande son transfert dans l'aviation et obtient son brevet de pilote à Mostar. En 1932, il rejoint
l'école de chasse de Zemun. Il devient instructeur.
Il se marie le 29 mars 1937 avec Ana Vocel (2 filles Vesna et Jasmina), et il fait bâtir une maison à
Zemun (confisquée après guerre).
En avril 41, il est sur le terrain auxiliaire de Kosor (3e école de pilotage) lorsque la guerre éclate.
En mai 41, alors sergent-chef, il se porte volontaire pour le 4em groupe de la force aérienne de
l'EIC.
En juillet 41, il part à Fürth, près de Nüremberg pour suivre un entraînement sur Bf 109E.
Puis son unité part pour le front de l'Est.
Lors de son premier tour d'opérations avec le 15(Kroat)./JG 52, il remporte 24 victoires confirmées
et 7 non confirmées (dont 4 seront confirmées plus tard) et 2 avions détruits au sol, faisant de lui le
meilleur pilote Croate de cette période.
Le 8 septembre, il doit effectuer un atterrissage forcé mais s'en sort indemne.
Le 22 octobre 42, il est promu Sous-Lieutenant.
Le 3 novembre, il doit à nouveau effectuer un atterrissage forcé après un combat avec la chasse
Soviétique.
Le 22 décembre 42, il est en permission à Zagreb.
En février 43, il est de retour en Crimée.
Le 5 juin 43, il remporte ses 2 dernières victoires.
Le 23 juin 43, il est décoré de la Croix en Or Allemande et promu lieutenant.
Le 20 octobre 1943, il rejoint le 22e escadron de chasse, équipé de MS 406 et G50, il est basé à
Borongaj.
En décembre, après avoir rendu visite à sa famille à Bjelovar, Galic retourne à Zagreb à bord d'un
avion d'entraînement. Quelque peu alcoolisé, il s'endort aux commandes, se réveillant juste à temps
pour effectuer un atterrissage forcé dans un secteur contrôlé par les Partisans de Tito. Parvenant à
persuader ses geôliers qu'il est lui aussi un partisan, il parvient à s'évader au bout de 48 heures avant
de rejoindre son unité. Seul le fait d'être parvenu à s'évader lui évite des sanctions en rapport avec
les motifs de la perte de son appareil.
En début mars 44, il prend le commandement du 23e escadron de chasse (12 MS 406).
Cvitan Galic est tué le 6 avril 1944 en essayant de décoller pendant une attaque sur la base de
Zulazani par des Spitfire de la SAAF (South African Air Force).
Son palmarès est de 38 victoires confirmées, 8 non homologuées en 439 missions.

Sources :
Croatian aces of WW2, Dragan Savic et Boris Ciglic, Osprey
In the skies of Europe, Hans Werner Neulen, Crowood
Histoire de la JG 52, Lela Presse
La force aérienne croate 41/45, Danijel Frka, Josip Novak et Sinisa Pogaciv, Lela Presse.

greg

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Un as croate le Mar 11 Jan - 14:17

Je vais essayer de trouver sa photo et son avion.
ALEX

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum