La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Divisione Corazzata CCNN M

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Divisione Corazzata CCNN M le Mar 10 Juil - 20:05

La divisione corazzata CCNN M.

Le chef d’état-major de la MVSN Enzo Galbiati réussit à obtenir des Allemands des blindés afin de constituer une division blindée CCNN. Des instructeurs allemands ainsi que des Italiens vont former les miliciens sur les Panzer Kpfw III Ausf. N et les Pz Kpfw IV Ausf. H. La divisione corazzata CCNN M voit le jour le 23 avril 1943.
Commandée par le général Alessandro Lusana, elle est forte de 5800 hommes et constituée de la manière suivante :
- Gruppo Carri CCNN M Leonessa sur 3 compagnies équipées de douze Pz III, douze PzIV et douze StuG III Ausf. G.
-Raggruppamento Artiglieria CCNN M Valle Scrivia, sur deux bataillons équipés de 24 canons Flak de 88 mm.
-Gruppo Battaglioni CCNN M Montebello ;
-Gruppo Battaglioni CCNN M Tagliamento ; composé du LXIIIe Bat. Udine, du LXXIX Bat. Reggio Emilia et du XLI Bat AA Trento.
-Un bataillon de pionniers
-Un bataillon du Génie.
-Une centurie de la Milice autoroutière.
-Une section médicale.
En outre, la division est dotée de 510 véhicules de transport.
Après une période d’entrainement, l’unité est transférée dans la région de Rome. Après l’éviction de Mussolini lors de la séance du Grand Conseil la nuit du 24 au 25 juillet 1943, les CCNN ne tentent pas de marcher sur Rome, le chef d’état-major de l’armée Ambrosio obtient de Galbiati l’assurance de fidélité au roi. La division est rebaptisée 136a Divisione Legionaria Corazzatta Centauro II. Après l’armistice du 8 septembre 1943, les Allemands reprennent leurs blindés. Beaucoup de miliciens refusent de remplacer les faisceaux des pattes de collets par les étoiles régulières de l’armée et retournent à leurs différents dépôts.
200 miliciens conduits par Ermacore Zuliani, un des premiers commandants du LXIIIe bataillon Udine, rejoignent le centre mobilisateur d’Udine et s’installent dans la caserne du 8e réggimento Alpino. Avec l’arrivée de divers éléments, Zuliani créé le reggimento alpino Tagliamento, unité de l’Esercito Nazionale Repubblicano, l’armée de terre de la RSI.



Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum