La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les têtes de pont Uryv - Korotoyak et Shchuchye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]


Après les combats de juillet 1942, fatigués par une longue marche, les unités de la 2eme Armée (2.Hadsereg) sont assignées sur le Don en position défensive à partir du 25 août, sur un front long de 200 km. En raison de la longueur du front, les défenses manquent de profondeur, les canons, en raison de leur faible rayon de tir sont proches de la première ligne.
Les Soviétiques vont profiter pour traverser le fleuve en utilisant des pontons cachés sous l'eau et occuper des têtes de ponts sur les méandres du Don.
Il y  a trois saillants tenus par la 6eme armée soviétique, qui vont particulièrement préoccuper le général Janos, chef de la 2eme armée :
-le saillant d'Uryv, le plus important
-le saillant de Korotoyak
-le saillant de Shschuchye.
Conscient du danger que représentent ces trois têtes de pont, les Hongrois entreprennent de les supprimer à plusieurs reprises :
Uryv 3 fois : 18 juillet, 10 août et entre le 9/16 septembre 1942 (7eDL et 20e DL)
Korotoyak 3 fois : 7/8 et 15/17 août, 1/3 septembre (12e DL)
Shschuchye 2 fois : 9 et 30 août 1942. (19e DL)
Seules les deux têtes de pont de Korotoyak et Shschuchye sont réduites, mais les pertes sont importantes : entre 26 à 27000 hommes. La 1ere division blindée (1.Panceloshadosztaly) perd la moitié de ses blindés.

à suivre...

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum