La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

1. Russischen Nationalarmee du général Boris Smysłowsky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

En juillet 1941, sous le pseudo d'Hauptmann von Regenau, le général russe émigré (il est en fait Sonderführer (K), équivalent à capitaine) Boris Smyslovsky constitue des russisches Lehrbataillon intégrés dans une Sonderdivision R (R=Russe) pour lutter contre les partisans et aussi pour des missions de renseignements (Smyslowsky est aussi connu sous le nom d'Holmston-Smyslovsky). Il recrute parmi les émigrés russes blancs, des prisonniers de guerre ou désertuers de l'armée rouge.
La division est renommée Grüne Armee z.b.v. en février 1945 puis 1. Russische Nationalarmee en avril 1945. Ce n'est pas une unité du général Vlassov.
Avec à peine 500 hommes accompagné de leurs familles, il franchit la frontière du Liechtenstein pour demander l'asile politique. Le petit pays sera le seul à ne pas extrader vers l'URSS ses ressortissants qui ont fait le choix de servir les Allemands. 200 d'entre eux, croyant aux promesses de retour embarqueront dans des trains qui auront pour terminus la Hongrie où ils seront exécutés.
Smyslowsky décèdera à Vaduz, ses hommes émigreront en Argentine. Le général sera contacté par Dulles pour fournir des renseignements sur l'URSS.
http://www.armymuseum.ru/roarus1_e.html/
Un film est consacré à cette histoire : Vent d'Est de Robert Enrico, avec Malcolm McDowell


Le Generalmajor Boris Smysłowsky, 3eme à partir de la droite

source : http://www.konflikty.pl/z,Galeria_do_artykulu,2740,boris_smyslovsky.jpg
ALEX

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr
ah je suis content que tu détient déjà quelques réponse mon cher Alexderome!


Pour démarrer le processus d'utilisation au combat des citoyens soviétiques dans la Wehrmacht, pendant les premières semaines de la guerre entre l'Allemagne et l'Union soviétique mis le département 1c Armée personnel groupe «Nord». En Juillet 1941, quand il a été formé par la participation du 1er bataillon de la formation russe des Affaires étrangères (Lehrbataillon fuer Feind-Abwehr und Nachrichtendienst) pour recueillir des renseignements, sous le commandement du major von Regenau de la Wehrmacht. Sous ce pseudonyme se cachait BA Smyslovskii - un officier de l'armée impériale russe, la personnalité et les actions qui causent le plus controversé contemporaine.

Et là tu n'a pas de chance, j'ai retrouvé tout un livre qui parle du groupe 1C pour Sebastopol et la Krim, et le livre est assez complet en terme d'information.

Que me suggère tu?
dois je commencer un tout nouveau sujet ou continuer dans ce sujet?
Moi perso, je pense, comme ton sujet au départ, parle plus sur le Major von Regenau ainsi je préfère plutôt créer un nouveau sujet, spécialement appelé 1C.

Voir le profil de l'utilisateur
Merci
Enfin un spécialiste !
Oui, il devait s'agir d'une branche de l'Abwehr dépendant de Walli II : sabotage et destruction ?
Je suis vraiment intéressé.
ALEX

Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum