La Hongrie en guerre

Du traité de Trianon à la fin de la 2e guerre mondiale, l'histoire des forces armées hongroises et des opérations militaires.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

42M Toldi IIa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 42M Toldi IIa le Dim 7 Mar - 3:53

42 M Toldi II A:


Suite aux pertes abyssales du corps Gyorshadtest (corps expéditionnaire hongrois en Union soviétique ) ,l'état major hongrois se lança dans une réforme en profondeur des unités blindés afin de palier à leurs manque de souplesse sur le terrain .C'est pour cette raison que fut créé en octobre 1941 la 1ere division blindée dont l'ossature blindée reposait sur les épaules du 30e bataillon blindé .Afin d'affirmer plus encore la renaissance de l'arme blindée hongroise ,une deuxième unité blindé fut crée ,le 1er bataillon blindé indépendant ,qui ,comme son nom l'indique ,ne reposait pas sur un échelon divisionnaire ...Il ne restait plus qu'à savoir de quels engins ces formations blindés allaient être dotées ,puisqu'à cette date ,les seuls engins blindés hongois avaient été engagés au sein du Corps Gyorshadtest (retiré des opération le 24 novembre ) et quasiment annihilés .


Genèse :
L'expérience des Toldi I en Union soviétique avait été tout sauf concluante pour l'engin produit sous licence suédoise ,dont la vie opérationnelle avait alors été perturbé par différentes imperfections majeures .D'une part les barres de torsions d'origine allemande s'étaient avérés bien trop souple pour assurer une suspension correcte ,usant prématurément les châssis .D'autre part l'armement composé d'un fusil antichar de 20mm était largement inadapté fasse aux chars soviétiques ,même les plus légers . Enfin le blindage ,atteignant un maximum de 13 mm ,était tout à fait dépassé par les plus légères armes antichar engagées par les soviétiques .
L'état major hongrois et le constructeur de l'engin ,Ganz , prirent mesure de ces carences et tentèrent de corriger tout ces défauts progressivement ,en proposant successivement deux améliorations du Toldi I de base .
La première ,le 38M Toldi II ,ne différait extérieurement que de peu d'avec le Toldi I ,la conversion consistant notamment dans le remplacement des barres de torsions de production allemande par de plus rigides de production hongroise ,la radio (à l'origine une R-5a ) ,fut remplacée par une B-5 ,qui ne nescessitait pas la fragile et facilement repérable antenne « cerceaux » anciennement utilisée sur le Toldi I .
Cette version n'étant qu'un « replâtrage » qui ne corrigeait qu'imparfaitement les carences du Toldi I ,notamment en matière d'armement et de blindage ,il fut décidé d'en concevoir une nouvelle ,mieux adaptée aux exigences du front ,et c'est ainsi que naquit le 42M Toldi IIA .
Cette version ,conçut dans le cours de l'année 1942 se distinguait des 38M par son blindage renforcé atteignant jusqu'à 35mm pour la caisse et 25 mm pour la tourelle .A noter surtout l'ajout d'un canon 37/42M de 40 mm (développé à la base pour le char mort-né V-4) ,capable de perforer jusqu'à 30mm de blindage à 1000 mètres ...Il vient ainsi avantageusement remplacer le fusil anti-char de 20mm anciennement employé .Devant ces amélioration ,et faute de mieux pourrait on dire ,la production par conversion des châssis de 38M déjà existants commença à l'automne 1942 .

Production :
80 engins ,produits par conversion de 38M Toldi II déjà existant ,produits de l'automne 1942 à la fin 1943 ,la dernière livraison ayant lieu début 1944 .Ces engins seront codés de H386 à 490 sur leurs plaque numéralogique .
La conversion étant progressive ,certaines évolutions eurent lieux ,ainsi les premiers engins se caractériseront par un blindage de caisse identique à celui du 38M ,choses qui sera corrigé avec les derniers engins produits ,dotés d'une plaque de blindage supplémentaire de 22 mm .

Description :
-Le 42M Toldi IIA est un char léger de 9,3 tonnes .
-Il possède un train de roulement reposant sur une suspension à barre de torsion
-Léger blindage peu incliné comportant des éléments moulés et laminés ,la fixation combinant soudure et par rivetage .
-Équipage de trois hommes .
-Armement principal et secondaire sous tourelle .
-Une radio de type B5 à antenne classique .

Plan 3 vues :
(réalisés en partie par mes soins ,notamment pour les vues de face ,ils n'ont qu'une valeur indicative et n'ont pas vocation a être une représentation fidèle et proportionnée de l'engin )



Caractéristiques :

Dimensions :
Largeur: 2140mm
Longueur: 4750mm
Hauteur: 1872mm
Largeur des chenilles : 286mm

Poids en ordre de bataille :9.300 Kg
Pression sol :0,61kg/cm²

Equipage :
3 hommes

Motorisation :
Moteur: Büssing NAG L8V/36TR
Cylindré : 7913 cm3
Puissance : 155 Cv
Rapports poids /puissance :16,27 Cv/tonnes

Capacité du réservoir : 253 L

Performances :
Vitesse maximum : 47 Km/H
Incidence de montée maximale : inconnu
Franchissement en coupure verticale : 0,6m
Franchissement à gué : 0,7m
Franchissement en coupure franche : 1,75m
Autonomie sur route : 190 Km

Armement :
-Un canon 42M de 40mm alimenté alimenté à raison de 55 coups .
-Une mitrailleuse 34/40M de 8mm ,alimenté par bande ,à raison de 3200 coups .


Engagement :
Les 38M Toldi II seront engagés dés le retour des unités hongroise au combat ,au printemps 1942 ,il restera en service au sein des unités hongroise jusqu'à la mi-1944 .Peu blindé et mal armé ,il en sera converti 80 au standards 42M .
Ce dernier effectuera une carrière sans lauriers ,son blindage et son armement étant toujours en deça des standards en vigueur sur le dur front de l'est .Cependant ,devant le besoin sans cesse croissant du front de l'est ,en homme comme en machine ,ils furent maintenus en première lignes ,tout comme les rares 38M à canon de 20mm survivants .
Si les engins sont relativement difficiles a tracer et les organigrammes peu fréquents ,on peut noter qu'au début de l'année 1944 ,la 1ere Cav Div engageait encore 5 de ces blindés au sein de l'état major du bataillon blindé ainsi que 5 au sein de la compagnie blindée mixte .
Il est peu probable qu'un seul de ces engins ait survécu aux combats d'octobre 1944 ,combats forts coûteux pour les formations blindés hongroises engagées face aux troupes expérimentés du 2e front d'Ukraine .

Variantes principales :
-Une version ambulance ,produite à 9 exemplaires par conversions de 38M Toldi II ,avec une disposition interne modifiée pour accueillir deux brancards ,mais conservant néanmoins l'armement principal .
-Une version chasseur de char ,le Toldi páncélvadász ,dotée d'une pièce anti-char allemande Pak 40 de 7,5 cm .(cette version sera traité en détail dans un article ultérieur .).
-Un 42M Toldi IIA verra son blindage renforcé par l'ajout de Schürzen ,modification qui ne sera répété sur d'autres engins .


Galerie photographique :

Ce 38M Toldi II a été pris en photo dans le courant de l'année 1942 ,comme en témoigne ses marques de nationalités tricolores ,remplacé par la croix blanche sur fond noir ,symbole des Honved ,dans le courant de l'année 1943 ...


Cet autre 38M Toldi II a été pris en photo au printemps 1944 au moment de traverser a gué ce qui fut autrefois un pont ...A noter que cette rare photo tiré d'un vieux magazine nous dévoile une variante peu courante de l'engin .En effet ,il d'agit de l'un des rares 38M qui reçut un blindage identique a celui des 42M ,en témoigne la plaque de blindage laminé de 22 cm d'épaisseur ,observable sur l'avant de la caisse de l'engin .
Il n'empêche que reblindé ou pas ,l'engin doté d'un simple 20mm est clairement dépassé a une période où les premiers T-34/85 font leurs apparition ...




Voici maintenant un 42M Toldi IIA reconnaissable du premier coup d'oeil du fait de son canon de 40mm ,venant avantageusement remplacer celui de 20mm précédemment utilisé ;


Ce 42M Toldi IIA a été pris en photo dans les rues de Budapest ,en 1942 ,peu avant sa montée au front ...Les premiers engins de cette version du Toldi se distinguent par le fait qu'ils n'ont pas reçut de blindage supplémentaire pour la caisse ,celle ci restant dés lors pareillement fragile que pour les “vieux” 38M Toldi I ...


Ce Toldi IIA ,également de début de production ,a été pris dans une jolie photo en contreplongée ,qui donne une impression de puissance à l'engin hongrois ...L'occasion de nous attarder sur l'armement de l'engin ;Le canon 42M n'est certe pas en état de tutoyer le T-34 ,puisqu'il ne perce que 30 mm à 1000m ,mais il est néanmoins largement capable de mettre hors d'état de nuire les engins soviétiques utilisés pour la reconnaissance ...Hors il se trouve que pour les actions fluides qui auront lieux dans le nord de la Hongrie ,l'engin hongrois a probablement dût s'y frotté ...



Cet engin ci ,par contre ,a put bénéficier d'un reblindage complet ,la caisse recevant la plaque de blindage de 22mm d'acier laminé ...Cependant ,les 35 mm de blindage d'un tel engin ne peuvent pas grand choses face aux projectiles soviétiques ,l'engin hongrois restant toujours en deçà des exigences de ce front ...
Comme si ces insuffisances ne suffisaient pas ,l'engin connaît en outre quelques soucis techniques ,notamment avec son moteur ,comme en témoigne son remorquage ,ici par un Sdkfz 11 d'origine allemande .



Cette rare photo (que j'ai trouvé sur un site hongrois à vocation non Toldiesque ) nous figure un engin a moitié embourbé ...Bien que jouissant d'un excellent rapport poids/puissance ,la faible largeure des chenilles (286mm) ,ne met pas l'engin à l'abri de ce genre de désagrément fort fréquent sur le front de l'est ;



Après l'année 1942 ,les hongrois se mirent à recycler l'excellent châssis du char Toldi pour les conversion ,notamment en chasseur de char ,ou comme ici ,en ambulance ...
Au final ,ce seront 9 chars 38M Toldi II qui seront convertis de la sorte ,en ayant dés lors une capacité d'emport de deux brancards ,tout en gardant l'usage du canon de 20mm .




Sources :

-Ecrites :

-39-45 magazine n°115 de janvier 1996

-„Honvédhuszárok 1920-1945” de György Ságvári via internet .


-Internet :

http://www.tanksinworldwar2.com/hungary-toldi.aspx

http://www.forum.panzer-archiv.de/viewtopic.php?t=2001&postdays=0&postorder=asc&start=0

http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=105&t=51386&sid=d371dc026d0705ee798fab6f8bbfef65&start=15

http://www.matetank.com/magyar_konnyu.html

http://www.haborumuveszete.hu/rovatok/fegyverek/pancelosok/toldiii/?print

http://encyberimg.encyber.com/dicimage/midimage/28/1212428.jpg

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum